1er Colloque National du SYREMI du 6 octobre à l’heure des apports du Digital

MUTANS CONSULTANTS était présent pour le 1er Colloque National du Syndicat des Réseaux de Mandataires Immobiliers (SYREMI) le 6 octobre dernier dans les Salons Hoche de Paris.

Le thème central ne pouvait être davantage d'actualité puisqu'il traitait  des apports du Digital dans les activités des Professionnels de l'Immobilier. Question d'autant plus pertinente pour une profession totalement issue d'Internet et des nouvelles technologies, comme le rappelaient Jean LAVAUPOT, Président du SYREMI et Malik BENREJDAL, lors de leurs interventions.

Autour de 2 tables rondes animées par Henry BUZY-CAZAUX (Président de l'IMSI), très en forme et particulièrement concerné, se sont relayés:

  • Eric TREGUIER, Journaliste de CHALLENGES et du NOUVEL OBS
  • Roland TRIPARD, Président du Directoire de SE LOGER
  • Olivier COLCOMBET, DG du réseau OPTIMHOME
  • Gabriel PACHECO, PDG de SAFTI
  • Laurent PONTEGNIER, Délégué Général de la mission gouvernementale sur la Transition Numérique
  • Bernad WORMS, Président du CNTGI
  • Jean-Marc TORROLLION, Vice_Président FNAIM en charge du Numérique
  • Jacques DABOUDET, PDG du réseau CAPIFRANCE
  • Patrick JOLLY, Co-fondateur du groupe PAP
  • Olivier NIVAULT, DGA de Crédit Agricole Immobilier.

Les échanges intéressants et marqués par un partage d'avis de la part d'acteurs représentant des approches très contrastées des métiers immobiliers, qui furent toutefois l'occasion de constater que l'appropriation des nouveaux outils que s'en font les consommateurs est loin d'être partagée par les professionnels eux-mêmes. Chacun s'est accordé à reconnaître le formidable potentiel que ces technologies laissent entrevoir, tout en mesurant les risques et les contraintes qu'elles génèrent. Et Olivier NIVAULT de rappeler que le centre des préoccupations doit rester la satisfaction des attentes et besoins du client.

MUTANS CONSULTANTS ne peut que souscrire à cette vérité puisqu'il s'agit des bases mêmes du concept développé par le cabinet. Cependant, pour y parvenir, cela nécessitera de passer par une profonde  modification des organisations et des comportements des professionnels, et par une accélération de la montée en compétences. C'est vrai pour l'Immobilier mais aussi pour tous les services.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire